Hypertextes

Votre sélection de newsletters hyper bien à découvrir sur Kessel.

image_author_Kessel_null
Par Kessel
19 articles
4 avr. · 3 mn à lire
Partager cet article :

A lire sur Kessel : 🧐 Des newsletters pour comprendre

Hypertextes, c'est la newsletter qui vous fait découvrir des newsletters hyper bien sur Kessel. Nous le constatons chaque jour : les auteurs et autrices de NL sont souvent à l'avant-garde. Par leur expertise ou leur maniÚre explorer leurs sujets. Voici donc une sélection pour vous permettre de mieux comprendre l'époque.

“Moi j’ai tout compris”
Rodolphe de Free

Ici AdĂšle NL, pour Hypertextes.

Il paraĂźt que le vĂ©ritable savoir, c’est quand on sait qu’on ne sait pas ce qu’on ne sait pas. C’est Confucius qui aurait dit ça, mais je sais que je ne sais pas si c’est vrai. Il paraĂźt aussi qu’on crĂ©e 1,145 trillions de mĂ©gabytes de donnĂ©es chaque jour. Un chiffre qui ne nous avance pas beaucoup, mais qui me donne une envie : qu’on m’explique. Qu’on me lance une petite bouĂ©e de connaissance Ă  laquelle me raccrocher dans l’ocĂ©an informationnel. Et pour ça, je peux toujours compter sur les auteur·ices de Kessel, qui savent des choses et savent nous les raconter, pour nous aider Ă  y comprendre quelque chose.

Les newsletters - Ce que l’on conçoit bien s’énonce


  • 
en combattant : des histoires banales, des histoires du quotidien, rien de bien grandiose en apparence, et pourtant des rĂ©cits qui prennent aux tripes et retournent un peu le monde pour qu’on le regarde autrement. Les voix de celleux qui luttent pour faire leur place : c’est ce que nous fait entendre l’essentielle newsletter COMBATTANT·E·S de la journaliste et autrice Nassira El Moaddem.

    - bi-mensuelle, 4 euros / mois. 

  • 
officiellement : mais si, vous savez, le JO ? Pas ceux au pluriel qui ont lieu dans moins de 500 jours, non, le Journal Officiel. La publication de la RĂ©publique oĂč toutes les choses importantes paraissent, mais que la paresse vous gagne Ă  l’idĂ©e de lire ? Dans Paru prĂšs de chez vous, le juriste Thomas Bigot s’escrime tous les lundis, dans une forme olympique, Ă  faire un petit rĂ©sumĂ© qui va droit au but de ce qui s’y est dit d’important, le tout en français courant (un sprint).

    - hebdomadaire, gratuite, abonnement de soutien à 2,99 euros / mois. 

  • 
en dĂ©bunkant : le Pape en doudoune et les montres Ă  80 000€ : il n’y a pas seulement trop d’infos dans nos timelines, il y a aussi un sacrĂ© paquet de fake news. Dans Alors, c’était vrai ça ? L’association C’est vrai ça ? fait un travail d’utilitĂ© publique en dĂ©bunkant patiemment chaque semaine les intox qui se sont glissĂ©es dans nos feeds. Et en nous donnant des armes pour les identifier.

    - hebdomadaire, gratuite, mais abonnement de soutien possible Ă  5 euros / mois.

Les articles qui aident Ă  y voir un peu plus clair

A propos de sujets arides, Juliette Vienot nous explique tout sur les rĂ©centes sĂ©cheresses dans le dernier article de sa nouvelle newsletter H2EAU, dĂ©diĂ©e Ă  l’eau. Parfois, pour que je comprenne, il faut me faire un dessin : ça tombe bien, dans la derniĂšre Ă©dition de Mes Presques Tout, Mathilde Lemiesle nous explique, en BD, la vie et l'Ɠuvre du test de grossesse. Et la transition est toute trouvĂ©e pour parler des cours d’éducation sexuelle des collĂ©giens : StĂ©phanie Estournet nous raconte ce qu’elle a appris de leurs questions dans un article passionnant de sa newsletter C’est Sextra.

Des nouvelles de Kessel 

Le magazine Elle a fait un article canon sur les newsletters canons Ă©crites par des femmes sur Kessel (le tout sans faire de jeu de mots sur “KessElle”, ce qui est admirable Ă  mon avis) / Sur notre LinkedIn, dĂ©couvrez entre autres des interviews vidĂ©o d’auteur·ices de newsletters qui cartonnent / Adrien Labastire Ă©tait invitĂ© dans l’excellent podcast Mediarama pour parler de Kessel. / Dans les bureaux, ça sent toujours le pin d’épinette et la tartine de beurre, mais cette fois, un peu brĂ»lĂ©e. Demain, c’est promis on fait quelque chose.

Pas Kessel au monde

On ne l’admet pas totalement, mais il se passe aussi des choses hors de Kessel. Par exemple, on aime beaucoup le podcast Bookmakers d’Arte Radio : des interviews, en longueur, d’auteur·ices qui nous racontent comment c’est, d’écrire.

A trĂšs bientĂŽt pour une prochaine Ă©dition d’Hypertextes, la newsletter qui pensait ĂȘtre mensuelle mais que finalement elle sera bi-mensuelle parce qu’on l’aime beaucoup trop.

AdĂšle NL